Vidéo du Laos à vélo


Un mois au Laos, à prendre du bon temps et à rouler à vélo sur les routes et les pistes poussiéreuses.


6 commentaires :

  • Anonyme | 30.1.15

    hello les amis,
    je me demande si je ne subis pas un boycott, aucun de mes commentaires ne passe !!!
    C'est râlant...vous allez penser qu'on vous oublie alors que je suis accrochée à votre blog et que je bois votre voyage !!!!

    Faîtes moi un signe!!!
    Anne-marie le turban orange est une vraie trouvaille!!! on vous embrasse.
    isabelle et olivier

    30.1.15

  • jeremie | 2.2.15

    Magnifique vidéo! Je suis presque nostalgique! ;)
    Pour ma part, je récupére le passeport dans la semaine et je reprend bientot la route. Enfin, normalement...

  • Zwoofff | 2.2.15

    @isabelle et olivier
    Etonnant celui là est passé... Non sincèrement il n'y a aucun boycotte pour aucun de vous ni pour personne d'ailleurs. J'ai beau cherché et je ne vois pas d'où pourrait venir le problème. D'autres y arrivent semble t'il facilement même de très très loin comme Jérémie sur des ordis en location ou en prêt. C'est à rien y comprendre. Désolé à tous ceux et celles à qui ça arrive...
    Bizzz à tous

  • Zwoofff | 2.2.15

    @ Jérémie
    Merci à toi.
    Bien qu'on comprenne un peu ton ras le bol de l'Asie et ce retour en Amérique du sud. On fini par rêver d'une grasse mat' ici et la chaleur au Cambodge est pesante. On espère pour toi que tu vas retrouver tous tes papiers à neufs et pouvoir continuer ton voyage... sans fin...
    @+

  • Anonyme | 2.2.15

    Dites-donc les amis, vous aussi êtes de petits joueurs!!! Comment voulez-vous qu'on découvre la musique traditionnelle lao si vous n'en accompagnez pas votre vidéo?. Trouvé sur You tube une vidéo de 7minutes 42 fort intéressante sur le sujet car on y découvre à la fois les instruments et le chant. Quelles différences avec la musique traditionnelle thaï ou cambodgienne..? Euh.. là mon oreille occidentale n'est sans doute pas assez formée et ne les perçoit pas.



    Cette vidéo du Laos inspire ma réflexion, sortie d'on ne sait où, mais peut-être du visionnage successif de vos différents films.



    Architecturalement parlant, je suis fascinée par la permanence universelle de la construction pyramidale, certes interprétée de manière différente d'un continent à l'autre, mais toujours présente. Je suis donc allée fouiller un peu les causes de l'universalité pyramidale..



    Un graveur et historien français du 19ème a ainsi écrit une formule qui m'a parue intellectuellement fort intéressante et que je vous livre :

    "La forme pyramidale est déterminée par la plus simple des figures rectilignes, le triangle, qui exprime la convergence de deux points de la terre vers un point unique du ciel"



    Après.. on peut aussi rester sur la simple idée que les montagnes (ou les dunes?) constituent une source d'inspiration universelle? Ce que je trouve aussi intéressant, c'est que nos pyramides d'aujourd'hui (celles de la Grande Motte ou du Louvre ou celle du Luxor hôtel à Las Vegas) n'ont plus de signfication symbolique. Là où les pyramides d'hier constituaient une sorte de lien entre les vivants et les morts, entre le profane et le sacré, elles sont aujourd'hui habitées strictement de profane. enfin, je crois!



    Deuxième élément : l'universalité de la curiosité confiante et de l'ouverture d'esprit enfantines. Pas à dire.. le basculage dans l'âge adulte, la traversée éducative ne donnent pas que de bons résultats ; les exemples de ceci sont d'ailleurs tout aussi universels, hélas.



    Troisième élément : l'eau et la manière dont l'humain la traverse, la dompte, l'exploite, la navigue. Quelle différence entre les formes de base des barques, entre les ponts de bois, les filets et les techniques de pêche, entre les représentations picturales.. Je me suis arrêtée sur la paroi rouge d'un temple (juste après Luang Pra Bang dans votre vidéo) juste pour comparer avec la représentation des hyéroglyphes égyptiens et, juste pour le fun, avec une photo de gabarre sur la Dordogne.



    Quatrième élément : l'universalité des couleurs de la terre, les rouges, les ocres (j'aurais quand même bien voulu voir le "bronzage" de fin de journée après une journée de pédalage sur les pistes laotiennes)



    Allez stop, j'arrête d'être sérieuse, lol! Mais quand je pense qu'Anne Marie dompte un éléphant sans savoir venir à bout d'un pauvre cabot péruvien...



    Bises,

    Gala

  • Zwoofff | 2.2.15

    @ Gala
    Le choix d'une musique traditionnelle sur nos vidéos.
    C'est une question qu'on s'est posée avec Anne-Marie et puis... bof.
    1 - Les musiques d'Asie nous "gonflent" vite et elles sont peu adaptées au rythme de la vidéo.
    2 - Une musique ethnique est difficile à intégrer sur le récit d'une traversée du pays. C'est un peu comme mettre une musique bretonne sur une traversée de la France de Lille à Marseille.
    3 - de la même façon, nous ne racontons pas la vie des autochtones ni l'histoire du pays traversé dans nos articles. Il y a internet pour s'informer.
    4 - On ne fait pas un documentaire sur un pays mais on raconte ce que nous avons traversé.
    Une subtilité que notre intello de service devrait reconnaître.
    5 - Comme dirait quelqu'un, j'aime bien mettre des puces numérotées.
    Nous reconnaissons que trouver LA bonne musique qui en plus, puisse convenir à tout le monde, ne sera jamais facile, juste notre choix sur des images qui sont les nôtres...

    Pour l'intellectualisme de nos vidéos, c'est comme au cinéma, j'ai envie de dire : mais tais toi donc et regarde le film... warffff!

    On t'embrasse
    Bizzzzz

Publier un commentaire

si vous choisissez "Anonyme" ne le restez pas en signant de votre prénom votre commentaire. Ce sera plus convivial. Merci. ;-)
ATTENTION : Il se peut que votre commentaire n'apparaisse pas de suite.
C'est normal. Nous devrons le valider dès que nous aurons internet... Cool!!!