Curtis Family

On sait cher lecteur, qu’on a dû te manquer un peu.

On sait aussi que tu attends du sang, du vent, un peu de casse et de gros animaux mangeurs d’homme.

On sait cher lecteur qu’on va te décevoir un peu sur cet article. Ne nous en veux pas mais l’aventure peut aussi être calme et faite essentiellement de rencontres.

Il n’y a pas que le vélo dans notre histoire… C’est ce que nous avons vécu durant ce parcours.

Remontons maintenant aux prémices de cette histoire. Après avoir quitté Zion, nous croisons Curtis… Je sais lecteur, tu ne connais pas Curtis. À ce moment de l’histoire, nous non plus, pas plus que lui ne nous connait. Mais le hasard fait souvent les choses bien pour nous depuis le départ.

Le sheriff a séché un peu dans le desert!

Après avoir étudié notre parcours, Curtis nous déconseille de passer par la 191 route prévue qui part de Rock Springs pour rejoindre plus haut Jackson porte du parc Yellowstone. En fait, cette route est plutôt désertique et n’a rien à offrir excepté le vide. Mauvais choix, aurions nous fait? Ok Curtis, on n’est pas contrariants, la force est avec nous.

Curtis nous invite même à passer plus à l’Ouest, par Salt Lake city car entre lui et sa grande famille, ils pourraient nous accueillir du nord au sud de cette mégapole Mormone.

Sur la route de Gunnison

Devant tant de générosité et de persuasion de la part de Curtis, nous nous laissons tenter et finalement bifurquons à l’ouest à Torrey.

Tu suis lecteur? tu es un peu perdu? Google maps est ton ami mais sinon dis toi que les humbles cyclistes que nous sommes ont pris la bonne route.

Enfin presque, car la première partie grimpa sévère sur 20 km… Aïe, heureusement que les 40 suivants étaient en descente. Bref, nous voilà à Salina puis Guinnison pour la nuit dans un petit motel bien mérité et le lendemain à Néphi.

Qu’y a-t-il lecteur? on va un peut-être trop vite dans les explications? Patiente lecteur, car c’est à ce moment là que la Curtis corporation entre en marche.

Pour la première fois, nous ne tenons plus la barre de notre trip. Nous nous laissons porter.

Rod Family

Le frère, Rod, au volant de son pick-up vient nous prendre à Nephi,.

Toute sa famille, sa femme Shelley et les enfants sont là pour nous offrir une bonne grillade party.

Tyson, le fils de Curtis est là aussi. Surprise… Allez hop!!! Après le repas on change de Pick-up et nous voilà transportés à Salt Lake City pour passer la nuit dans la belle maison de Lisa et Tyson où ils vivent avec leurs 3 adorables bambins.

Tyson Family

Le lendemain matin, ils prendront patiemment le temps de nous emmener voir la vue sur le lac, plutôt à sec puis de nous conduire à Paradise près de Logan au nord de Salt Lake…

C’est ainsi que nous finissons notre « transportation » de pick-up en pick-up du sud au nord de Salt Lake City.

On te l’a dit plus haut lecteur, pas de sang, pas d’animaux sauvages, pas de bandits de grand chemin. Non, simplement de belles rencontres, celles qui font du voyage, un pur plaisir.

Paradise


Peut être est-ce simplement le nom de cette petite ville, mais pour nous ces 2 à 3 jours furent un paradis. Difficile à te faire partager, cher lecteur, la générosité, l’accueil et la sympathie dont Charlène et Curtis nous ont grandement offerts en quelques lignes mais sache lecteur que ce fut là une de nos belles rencontres inoubliables.

Curtis Family

Le cœur sur la main, Curtis osera même nous laisser son plus gros truck pour une balade dans un canyon. Trop de tentation, on a failli faire l’échange de nos vélos contre ce super pick-up…

Pas de bol Curtis a mal au genou! tant pis pour le vélo, il garde son véhicule…

et ça papote...
Quand on vous dit que tout est gros au USA.. Je parle bien des oignons... hein Curtis!


Ce fut difficile de quitter une famille au grand cœur mais on n’est pas d’ici et la route nous appelle alors… tu aimerais connaître la suite…?

Ben ok, si tu le veux bien, ami lecteur, on en reparle un peu plus tard…






14 commentaires :

  • Mouline | 25.5.14

    Grosse voiture, grande maison, grande cuisine... il n'y a plus de doute, c'est bien l'Amérique. Mais ce que l'on ne savait pas c'est que même leur coeur est énorme.
    Ça doit être agréable de tomber sur des gens comme ça après une dure journée. Gros bisous à vous et à bientôt.

  • Zwoofff | 26.5.14

    @Mouline
    Exact. On se fait de loin une fausse idée sur les Américains et une fois sur place il en est tout autre...
    Du pur bonheur pour nous...
    Bizzzz

  • Anonyme | 26.5.14

    We feel you will be our friends forever! We pray for your safety and hope that out paths will someday cross again. Thank you for being so generous in your compliments. We enjoyed having you in our home and you are welcome here anytime. Take care. Love Curtis, Charlene, Taylor and Rachel

  • Aldo | 26.5.14

    La plupart des gens qui ont étaient au state, ont eu un super accueil. Avec seulement un oignon je fais la semaine. De belles rencontres, de beaux paysages, des montées et un peu de galère quand même, le tous bien mixer et cela vous fera une méga aventure avec un A.
    Bonne route.

  • Didier33380 | 26.5.14

    Je vous suis depuis le début, mais mes commentaires ne s'affichent pas.
    Pourtant, il me semble que je fais tout comme il faut.
    Voyons si celui-là passera mieux.
    Pas de paysages pour cette fois, mais de belles rencontres.
    Quoi? Ils ne sont pas tous obèses et prêt à tirer dans tous les coins? On nous aurait menti?

    Didier 33

  • Zwoofff | 26.5.14

    @Didier33
    Merci de nous suivre. Pour les commentaires, normalement je dois les valider avant qu'ils n'apparaissent. Les quelques commentaires que j'ai pu lire de ta part ont tous été validés et on y a toujours répondu. Y en a t'il d'autres qui ne sont pas passés?
    Pas tous certes mais une bonne majorité tout de même sont obèses.
    Pour ce qui est des armes, sur les portes des magasins il y a des autocollants interdisant d'entrer avec une arme.
    Ce qui restera étonnant c'est que beaucoup sont très croyants mais collectionnent les armes ce qui nous semble tout de même incompatible.

  • Zwoofff | 26.5.14

    @Aldo
    Oui on trouve exactement ce qu'on est venu chercher. Tous les ingrédients sont là.
    Merci pour les commentaires ça nous encourage toujours à mieux tenir ce blog.

  • Anonyme | 26.5.14

    Très, très sympa, ce récit de votre rencontre et de cet accueil généreux et chaleureux de Curtis et de sa famille. Me suis régalée!
    Comme votre momentané silence m'a laissé un peu de temps, j'en ai profité pour relire Mark Twain dans un récit autobiographique de voyage "Roughing it" généralement traduit par "A la dure". Impossible de remettre la main dessus en français. Or il me semblait bien qu'il était passé par Salt Like City, (que je supposais à tort faire partie de votre itinéraire.. Et votre rencontre m'a comblée en vous détournant vers l'Ouest). Du coup, j'ai repris les dictionnaires (tous ceux présents à la maison) + un petit coup de main de reverso pour vous en offrir une traduction dont j'espère qu'elle ne comprend pas trop de contresens. Ce récit est paru en 1872.. de quoi faire une comparaison avec l'actuelle Salt Lake City! Voici donc une courte vision de la ville par Mark Twain :
    "Nous eûmes un chouette dîner, composé des viandes les plus fraîches, de volailles et de légumes, en grande variété et grande abondance. nous nous promenâmes dans les rues et jetâmes un oeil dans les magasins et les commerces. Il y avait chez nous une certaine fascination à fixer subrepticement chaque personne que nous prenions pour un Mormon. Nous ressentîmes de la curiosité à demander à chaque enfant combien de mères il avait et s'il pouvait les différencier, et nous éprouvâmes un frisson chaque fois qu'une porte d'habitation s'ouvrait et se fermait quand nous passions, révélant un aperçu de têtes, de dos et d'épaules. (...) c'était un rafraîchissement exclusivement mormon, le Valley Tan. Le Valley Tan (ou, au moins, une sorte de Valley Tan) est une sorte de whisky ou son proche cousin. C'est une invention mormone uniquement produite en Utah; la tradition veut qu'il soit issu ( ou importé) des flammes de l'enfer. Si je me souviens bien, il est interdit de boire en public dans le royaume selon Brigham Young et aucune consommation privée n'est autorisée, sauf s'ils se bornent au Valley tan. (...) Le lendemain, nous flânames dans les larges et rectilignes rues nivelées et nous nous rejouîmes de l'agréable étrangeté à nos yeux de cette ville de 15 000 habitants, sans oisifs perceptibles, ni ivrognes visibles ou gens bruyants ; une eau limpide serpente et danse à travers les rues à la place de caniveaux fangeux; des pâtés de maisons d'habitations soignées se succèdent, bâties à partir d'un "cadre" et de briques cuites au soleil, chacune d'elle offrant apparemment sur l'arrière un grand verger prospère et un jardin (Un ruisseau miroite parmi les plates-bandes et les arbres fruitiers des jardins); une ambiance générale de netteté, de soin, d'économie et de confort règnait sur le tout. Et partout, on trouvait des ateliers, des fabriques et toutes sortes d'industries. Des visages absorbés et des mains travailleuses / occupées étaient visibles où que vous portiez le regard, et dans nos oreilles le bruit incessant des marteaux, la rumeur du commerce et le bourdonnement de tambours et de roues. (...) La ville s'étend au bord d'une plaine aussi large que l'état du Connecticut et se tapit sur la terre sous le mur incurvé de puissantes montagnes dont les cimes sont cachées dans les nuages et dont les épaules portent tout l'été les reliques des neiges de l'hiver. Vue de l'un de ces vertigineux sommets à 12 ou 15 miles de là, Great Salt Lake City est sensiblement réduite à la taille d'un village - jouet d'enfant, reposant sous la majestueuse protection de la muraille de Chine".

    Voili, voilou mon exercice littéraire du jour... je me réjouis de vos visages si heureux :)

  • Zwoofff | 26.5.14

    @Anomyme
    Je suppose vu tant de littérature que ça provient de notre fidèle Gala.
    La comparaison est difficile car nous n'avons pour ainsi dire pas mis les pieds à Salt Lake et en dehors de l'eau nous n'avons rien bu d'autre. Maintenant que nous sommes au Wyoming, on a même pu profiter de bons petits verres de vin rouge californien.

  • Anonyme | 26.5.14

    sorry for my anonymous contribution and very shortly... a new one : reportage photos Torrey-Alpine au top!
    Bises,
    Gala

  • Zwoofff | 26.5.14

    @Charlene
    We really enjoyed our stay with you. Delightful conversations and a sense of connection with folks! You will be our friends forever too!!
    We are nearly in "Grand Teton" and always in safe!!
    Best wishes
    Anne Marie

  • Zwoofff | 26.5.14

    ah ah on t'avait reconnue.
    Ouh là on a laissé passer des photos trop tôt . Tant pis, c'est bien aussi que vous alliez voir, chers lecteurs, toutes nos photos sur l'album.

  • Anonyme | 28.5.14

    Est-ce que vous avez croiser les Dalton,Luky Luke ou encore même Indiana Jones??
    En tous cas il sont vraiment gros les oignon! :-)

    Sixtine Floch

  • Anonyme | 28.5.14

    J'ai oubliée de dire, on part au U.S.A. nous aussi ,moi pour le CM1etCM2 Hippolyte pour le CE1 et CE2!!
    sixtine floch

Enregistrer un commentaire

si vous choisissez "Anonyme" ne le restez pas en signant de votre prénom votre commentaire. Ce sera plus convivial. Merci. ;-)
ATTENTION : Il se peut que votre commentaire n'apparaisse pas de suite.
C'est normal. Nous devrons le valider dès que nous aurons internet... Cool!!!