Bilan des USA

cliquez pour le voir en grand.

Après avoir parcouru 3600 km aux États-Unis dont plus de 2900 sur nos vélos, nous sommes passés au Canada. Il est temps de faire un bilan de cette traversée aux USA.

Pas une crevaison, ça va rendre certains jaloux

La mauvaise image des Américains s’arrête aux ambassades et aux frontières.

À l’intérieur c’est un tout autre visage que nous avons rencontré.



On a aimé 


- L’accueil des américains : Dans les magasins ou autres lieux, on vous demandera toujours « comment ça va aujourd’hui ».
Toujours un petit signe de la main quand ils vous croisent même sans vous connaître.

- Leur générosité :
Toujours prêts à vous rendre service, à vous dépanner parfois même à vous accueillir et vous faire découvrir leur région.

- Les caissières aux supermarchés qui vous rangent vos courses dans les sacs avec le sourire.

- Leur respect des cyclistes avec des voitures qui s’écartent très large et qui stoppent derrière vous quand une voiture arrive loin devant sur la route. Enfin dans tous les états que nous avons traversés…
sauf le Montana… Là on se serait cru en France. Les voitures et les camions vous frôlent souvent et la bande d’arrêt d’urgence, quand il y en a, ne suffit pas toujours à vous rassurer.

Merci monsieur! ;-)
- Les toilettes publiques toujours propres.

- Les navettes gratuites dans les parcs (sauf à Yellowtstone).

- Le docteur Pepper et le beurre de cacahuète.

- Les longues descentes parce que c’est mieux dans ce sens.

- Les canyons et la nature (pures merveilles, pures féeries, pures magies, purs extases…)

- Les étiquettes sur les portes des magasins interdisant les armes sauf de rares exceptions.

Celui là il n'a rien compris.

- Le passage à la frontière USA-Canadienne où on ne nous a pratiquement rien demandé. (ça change…)

 - Les prix des barbecues. Comme quoi on se fait bien voler en France...

J'achète


On a detesté


- Les campings sans douche

- Le manque d’intimité des certaines toilettes (des ouvertures parfois de 2 cm entre les cloisons).

- La taxe sur les produits. Quoi que vous achetiez il y a toujours la taxe en plus. Pourquoi n’est elle pas incluse directement puisque de toute façon il faut la payer?

- Le parc de Yellowstone inadapté pour les cyclistes avec ses douches à 8 ou 25 km du camping. Ils ont franchement un humour déplacé à Yellowstone puisque les douches sont dans les RV parks (les trèèèès gros camping-cars) qui eux ne s’en servent pas puisqu’ils ont déjà leur douche à l’intérieur. Un comble!

- Les longues montées (surtout celle après Boulder!!)

- La route la plus éprouvante de la sortie de Brice Canyon à Torrey.

- L’essence pas assez cher qui permet de bien polluer avec de gros véhicules.


- Le ton autoritaire et l’agressivité du Sheriff « enlève tes mains de tes poches », épais comme une ablette et bardé d’armes à la ceinture.

- Eau froide dans les toilettes (Yellowstone)

- Les billets d’un dollar toujours froissés. Seule monnaie en dehors des pièces de 25c pour vous payer une boisson dans un distributeur. Vive nos pièces d’un et de 2 euros.

Le type qui fait les vibreurs au milieu de la petite bande d’arrêt d’urgence.

On a trouvé étonnant




- L’obésité des hommes et des femmes, loin des magazines peoples.

- Les femmes obèses très décomplexées qui n’hésitent plus à porter des choses moulantes. Normal, elles sont en majorité ici.

- Les pharmacies et les banques en drive-in. Tout pour éviter la moindre dépense calorique.



- Les gobelets de plus d’un litre aux fontaines de sodas.

- Voitures, motos (sur le guidon), ils ont tous un porte-gobelet rempli ou prêt à remplir.

- La vente de « gâteaux » pour animaux sauvages (ours, cerfs, chevreuils, Moose) alors que partout il est écrit que c’est interdit de les nourrir.


- Les gros RV (camping-cars avec le pick-up à l’arrière et 1 ou 2 quads dedans.

Mais que peut il donc bien transporter?

- L’hypocrisie d’une partie de la population très croyantes (sous diverses religions) et collectionneurs d’armes. Bien que, finalement, si on regarde l’histoire, les religions sont très souvent la cause des guerres. Aime ton prochain avant de lui tirer une balle dans la tête.
M’enfin comme ils disent ici, c’est juste pour se défendre… de qui?

 - Les gros gâteaux fluorescents



Bilan


- Les USA,  un pays à découvrir en laissant ses idées reçues de côté.

- Le très bon accueil des américains et les paysages des parcs méritent vraiment le voyage.
De très bons souvenirs pour nous.

- Venez et vous verrez. Vous en repartirez conquis!

La carte du parcours

 

vous pouvez trouvez le fichier complet kml ici


10 commentaires :

  • Didier33380 | 30.6.14

    Bon, j'avais suivi un peu de loin le blog, pour cause de millions de choses à faire et d'un PC enrhumé (Il va un peu mieux, merci!)
    J'ai dû rattraper deux trois pages.
    Toujours aussi passionnant à lire! Dans les points négatifs, mon préféré est le shériff!
    Je l'imagine bien dans un film américain, dans le genre "Cours après moi shérif!"
    Je suppose que, de près, il a dû vous paraitre cependant moins comique sur le coup.

  • Anonyme | 1.7.14

    vos récits et vos photos donnent envie de remballer nos préjugés sur les ricains et d'aller découvrir leur pays (en particulier l'ouest et les grands parcs, les grands espaces...)
    bonne poursuite du voyage au Canada !!
    Aline (l'inconnue)

  • Zwoofff | 1.7.14

    @Didier
    De la lecture pendant qu'il fait mauvais dehors voilà une bonne occasion de nous lire.
    Oui, on se demande nous aussi si ce sheriff ne s'est pas cru dans un film. Forcement avec des armes il s'est senti le plus fort.... facile!

  • Zwoofff | 1.7.14

    @Aline
    Voilà! y a plus qu'à préparer vos valises pour cet été et venir voir ça de plus près. Le canada est déjà bien entamé et aussi beau. À suivre!

  • Zwoofff | 1.7.14

    @ aux quelques lecteurs qui nous suivent.
    L'article a été complété. À REVOIR...

  • Olivier Coulon | 2.7.14

    "Sors ton stylo de cette poche..." Si t'es un baroudeur, faut dégainer! C'est toujours trop court à mes yeux mais que c'est bon de vous lire!

    Merci.

  • Anonyme | 3.7.14

    Hello les amis.. de retour de Strasbourg, Pascal avec un an de plus (et peut-être quelques grammes supplémentaires, juste pour dire) et pour nous trois , le sentiment d'une bien jolie découverte. Ville, paysages, vins et gastronomie, quelques soirées bien sympas avec les amis.; bref, une entame de vacances chouette. Et on vous retrouve :
    - Adoré votre bilan synthétique en quelques chiffres, simple et efficace
    - Adoré vos étonnements tout aussi synthétiques; moi je retiens les gobelets d'un litre dans les distributeurs de soda, expliquant sans doute en partie votre constat navré sur le nombre d'obèses. A regarder vos photos, je me disais que je me faisais précédemment une fausse idée des poids moyens américains. En fait, non. Dommage.
    - je partage l'interrogation devant le "mix" religion - passion des armes... quelque part, c'est comme si on disait "entre-toi bien dans la tête que mon dieu est amour et que mon arme peut te le démontrer". Toute croyance porte en soi l'excès. Avez-vous pu, ne serait-ce qu'une fois échanger sur le sujet?

    En tout cas, mon bilan à moi, c'est... merci les amis, j'ai perdu plein d'idées reçues au cours de ces 63 jours et me suis considérablement enrichie!

    Quand je vous disais que Strasbourg ferait la transition.. petite expérience rigolote Googlemapesque de transition : studieusement, j'ai suivi la route 93 à partir d'Eureka vers la frontière canadienne. A environ 200/300 mètres de cette dernière, dans un paysage brûlé de soleil, pas moyen d'aller plus loin. En gros, les USA s'arrêtent à la dernière station d'essence avant la frontière, après, c'est le grand flou; il est interdit de jeter un oeil sur le poste frontière. Tant pis, me dis-je, puisque c'est ça, je me mets du côté canadien et je le fais en sens inverse. ben pas non plus, presque même flou. Et là, dans une fulgurante stupide pensée, je me dis" waouh, c'est beau le Canada, c'est très vert!!!" . Avant d'évidemment constater que côté américain, les vues ont été prises en septembre et côté canadien en juin. C'était pourtant après mon café et avant l'apéro!
    Constaté également que les panneaux indicateurs chiffraient dorénavant les distances en kms. On est presque chez soi :)

    Ah..et puis, pour vous préparer , à chaque commentaire à partir d'aujourd'hui, une petite phrase concoctée grâce au glossaire du parler français au Canada de 1930, glossaire que je viens de dégoter et dans lequel je me régale. A la lettre A, je vous propose :
    "Avec vos affiquettes, j'espère que vous n'aurez pas de mal à aouindre Quebec si c'est votre bon plaisir. Apréyé, faudrait pas cependant qu'Anne Marie charge trop la mule en affuquots, car si vous êtes aroutés à pédaler, et pas arsasiés de beaux paysages, trop de poids, ça risque de vous transformer en atomies !

    Bises,
    Gala



  • Zwoofff | 3.7.14

    @Olivier Coulon
    Merci c'est toujours bon pour nous d'avoir quelques commentaires. Pour le nombre de lignes, c'est vrai qu'il est difficile d'écrire la bonne dose. Perso, les blogs trop longs m'ennuient et je coupe souvent avant la fin. Alors on essaie ici de synthétiser.
    D'autres qui ont le flegme d'écrire des commentaires trouvent qu'il y a trop d'articles. Mais ceux là on ne les écoute pas, ils n'ont qu'à participer activement ici.

  • Zwoofff | 3.7.14

    @Gala
    Nous n'avons pas oublié l'anniv de Pascal ça c'est sûr mais on n'a pas tintinnette tous les jours. Alors JOYEUX ANNI...VERSAIREeee! on espère que la choucroute était bonne.
    Oui jetez tous vos préjugés sur les américains (enfin ceux de l'ouest, il parait qu'à l'est ils sont moins sympas) (dixit les américains de l'ouest) et venez faire un tour dans les parcs ils sont magnifiques.
    Pour la douane on a bien fait quelques photos nettes mais au risque de te décevoir je ne les ai pas gardées. Le Canada est en effet bien vert, on confirme. on a déjà pris autant de pluie ici en 6 jours qu'en 2 mois au USA.
    bien joué, comme d'hab avec tes recherches sur internet, mais le glossaire du parler français au Canada, ne sert pas à grand chose ici. On est dans l'ouest, là où on ne parle qu'anglais avec une version Canadienne très rapide. Rare sont ceux qui parlent un peu avec cet accent si amusant du Quebec.
    On va tout vous expliquer où presque dans les prochains articles. On est à Banff et demain on part plus au nord... et la vie ici est très dispendieuse...!

  • Anonyme | 6.8.14

    Bonjour Anne -Marie !!
    Nous (Maman -Mme Floch- Hippolyte et moi -Sixtine) on déménage là-bas vendredi 6 août 2014
    Sixtine Floch

Enregistrer un commentaire

si vous choisissez "Anonyme" ne le restez pas en signant de votre prénom votre commentaire. Ce sera plus convivial. Merci. ;-)
ATTENTION : Il se peut que votre commentaire n'apparaisse pas de suite.
C'est normal. Nous devrons le valider dès que nous aurons internet... Cool!!!